ONEE : 40% de l’électricité sera renouvelable d’ici fin décembre

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) prévoit de réaliser, en 2022, une capacité de production additionnelle d’électricité de 387 MW, grâce aux parcs éoliens de Taza et Boujdour. Ainsi, sur un total de puissance électrique installée, qui devrait atteindre 11.130 MW à la fin de l’année, les énergies renouvelables représenteraient une part de 40%. C’est ce qui a été annoncé lors des travaux de la 6e session du Conseil d’administration de l’ONEE qui s’est tenue, la semaine dernière, sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. En effet, ce conseil a été consacré à la présentation du budget et du plan d’action de l’office, au titre de l’année en cours, pour l’approbation des contrats et accords conclus par l’opérateur ainsi que l’approbation des projets de résolutions soumis au conseil d’administration. Le Chef du gouvernement a ainsi souligné «le rôle primordial de l’office pour garantir la sécurisation de l’alimentation en eau potable du pays et l’accompagnement de la demande nationale croissante pour cette source précieuse, aux meilleures conditions de coût et de qualité», notant que ces dernières années ont été marquées par le stress hydrique et un faible niveau de pluviométrie.

Source : Leseco.ma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *