La signature d’une convention de partenariat entre le CRI DRAA TAFILALET et le Cluster Solaire

PARTENARIAT ENTRE LE CRI DRÂA-TAFILALET ET LE CLUSTER SOLAIRE POUR SOUTENIR LES PROJETS RESPECTUEUX DE L’ENVIRONNEMENT

Casablanca – Une convention de partenariat a été signée, vendredi à Casablanca, par le le Cluster solaire et le Centre régional d’investissement (CRI) Drâa-Tafilalet, visant à soutenir les projets respectueux de l’environnement au niveau de cette région.

Cette convention a été signée par la directrice générale de Cluster solaire, Fatima Zahra El Khalifa, et le directeur général du CRI Drâa-Tafilalet, Allal El Baz, en présence de responsables des deux instituions.

En vertu de cette convention, le CRI Drâa-Tafilalet et le cluster solaire s’engagent, à travers cette collaboration stratégique, à mobiliser leurs intelligences, converger les efforts et mutualiser leurs moyens pour mettre en œuvre des actions majeures, à savoir une stratégie de développement régional de l’écosystème tout en se basant sur les partenaires locaux du Cluster Solaire et du CRI Drâa -Tafilalet, un programme entièrement personnalisé selon les besoins et le niveau de maturité des porteurs de projets qui vont bénéficier de diverses prestations, allant d’un cursus de pré-incubation à l’accélération en passant par l’incubation, leur permettant de bâtir et de développer leurs business.

Parmi les actions majeures, figurent également un accompagnement à toute personne intéressée (étudiants, porteurs de projets, diplômés chercheurs d’emploi, enseignants, doctorants, et entrepreneurs) par le secteur énergie et green technologie, des actions de sensibilisation au profit des jeunes de la région Drâa-Tafilalet, un fonds d’amorçage des projets, un appui aux actions visant la promotion du territoire de Drâa-Tafilalet, un échange de données, d’informations et de documentations en relation avec l’objet de la convention.

La directrice générale de Cluster solaire a souligné, à cette occasion, l’importance de cette convention de partenariat à forte valeur ajoutée et à fort impact économique pour la région.

Il s’agit, a-t-elle expliqué, d’un projet d’insertion socio-économique des jeunes dans des entreprises vertes, mais aussi de l’accompagnement et de la création d’emplois, à travers la création d’activités génératrices de revenus au niveau de cette région.

C’est un modèle que « nous avons développé avec l’appui de plusieurs partenaires » qui ont contribué à la concrétisation de ce projet qui a commencé à donner de bons résultats en termes de création d’emplois au profit des jeunes de cette région, a-t-elle poursuivi.

L’objectif escompté consiste, selon elle, à intégrer et accompagner plus de 200 jeunes par an dans les filières vertes, pour un développement durable et pour une jeunesse à la recherche de nouveaux challenges.

Pour sa part, le directeur général du CRI Drâa-Tafilalet a indiqué que la signature de cette convention s’inscrit dans le cadre de l’ouverture de ce Centre sur son environnement, en parfait alignement avec sa politique visant la convergence des efforts de l’ensemble des acteurs en vue de booster la dynamique économique de la région, à travers l’encouragement des TPE et PME actives dans le domaine des énergies renouvelables et des entreprises qui investissent dans l’économie verte, outre l’assistance et l’accompagnement de tout porteur de projet.

Le domaine des énergies renouvelables, a-t-il dit, est capable de générer de la valeur ajoutée et de l’emploi au niveau de cette région qui regorge d’importantes opportunités en matière de ressources naturelles et humaines.

A l’issue de la signature de la convention, une visite a été effectuée dans les différentes dépendances du Cluster solaire qui s’intéresse aux projets verts et encourage le recours aux énergies renouvelables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *