S’épargner le risque d’électrocution dans un monde électrique!

L’électricité a métamorphosé les comportements des humains. En effet, elle a contribué, considérablement, à l’élévation du bien être des terriens, au point que chez certains, vivre une vie normale sans accès permanent à l’électricité, c’est tout simplement de la science-fiction… Elle a, ainsi, permis l’accès à la facilité, se traduisant, parfois, par une sorte de négligence, mettant en danger l’existence même de cet Homme. Ci-après, quelques enseignements ou plutôt rappels, puisqu’il s’agit, uniquement, de mesures ou encore réactions, qui, dans le fond, ‘‘doivent être instinctives’’. Un simple oubli peut provoquer des dégâts irréparables, trop facilement évitables. Responsabilisons nous!

Lorsqu’une mère ou un père reçoit un bébé, l’avenir de ce nouveau-né, est déjà rêvé par ses parents…il faut donc à ces derniers de lutter contre tout événement en mesure d’apporter préjudice à ce rêve: voir son bébé grandir. Surtout qu’il ne s’agit pas d’un miracle, entre autres, le fait de débrancher un fil, sécher les mains ou même ranger des rallonges.

Mieux vaut prévenir que guérir

Les prises électriques sont des objets, relativement, les plus accessibles. Parmi les réflexes à avoir, lorsque les prises sont cassées, démontées ou mal fixées, il faut qu’elles soient, d’urgence, réparées. Il faut aussi que les multiprises ne soient pas trop chargées.

Quant aux fils électriques. Il faut veiller à ce qu’ils ne soient pas dénudés. Il est aussi important de noter qu’il ne faut jamais clouer ou agrafer des câbles électriques, de les faire passer sous une porte ou un tapis, d’y accrocher des objets: ils finiraient par s’abîmer. En outre, après l’usage des rallonges, il est recommandé de les ranger et éviter au maximum de les laisser branchées, et vaut mieux jeter les vieilles d’entre elles.

Venons-en aux appareils électriques (fer à repasser, robot ménager, perceuse, rasoir, sèche-cheveux, etc), ça rend la vie facile… Sauf qu’il ne faut pas les utiliser lorsque les mains sont mouillées, les pieds dans l’eau, près d’une baignoire, d’une douche ou d’un robinet.

Le cas de figure du foyer: applicable, d’une certaine manière, à l’entreprise!

Dans tout établissement créant la richesse, appelé génériquement : entreprise, où l’électricité est très fortement utilisée, il est indispensable de réguler cette consommation énergétique. Les chefs d’entreprises doivent, en effet, prévenir les risques d’origine électrique, en sécurisant les installations et le matériel ainsi qu’en habilitant le personnel intervenant sur ces installations.

Toute société peut être confrontée au risque d’un accident d’origine électrique. Gérer, ex-ante, ce risque, c’est connaître, fondamentalement, les principes de base relatifs à la sécurité électrique, permettant ainsi à chaque salarié de limiter les risques. Les locaux présentant des risques particuliers de chocs électriques (emplacements réservés à la production, la conversion ou la distribution d’électricité) doivent être signalés de manière visible.

En outre, les installations électriques doivent faire l’objet de surveillance et d’opérations de maintenance. Elles doivent avoir lieu dès la mise en service de l’installation ou lors de la modification de structure. Des vérifications périodiques doivent être organisées afin de s’assurer de leur conformité aux normes en vigueur.

Dans une entreprise il n’y a pas que le chef de l’entreprise qui soit responsable, le salarié est aussi responsable que son responsable. Par contre, les bébés, eux, ne sont responsables de rien. Ils veulent juste découvrir là où ils sont arrivés…Il faut leurs apprendre à se comporter, avec tout objet par lequel passe un courant électrique, comme si c’était : apprendre à vivre… L’électricité est très présente dans notre environnement, elle est en train d’arriver à ceux qui en sont, jusqu’à présent, dépourvus, alors faisons en bon usage!

Attachment

Leave a Comment

loading