Interview avec Monsieur Fathi Benhatira, Directeur Général de LUXALIGHT

«Aujourd’hui, dans le domaine de l’éclairage et des ampoules Led, la qualité n’est plus un luxe, Brilliant la rend accessible!»

Certains l’appellent «easy dim», d’autres préfèrent dire ampoule Led «Dimmable». Les appellations peuvent différer mais l’essence reste la même: une innovation de taille, signée Brilliant. L’économie d’énergie dans l’éclairage a fondamentalement révolutionné la façon dont les ampoules et les luminaires sont conçus, créés et gérés. M. Fathi Benhatira, Directeur Général de Luxalight, filiale de la société INADIS, entreprise qui propose une solution complète dans ce domaine, passe en revue les enjeux du secteur de l’éclairage Led au Maroc. Et ce, à la lumière de la success-story de sa société. 

Electra Maroc: Merci de nous avoir accordé cet entretien. Tout d’abord, pouvez-vous nous présenter brièvement Luxalight (création, activité, valeur…)?

Fathi Ben Hatira: Luxalight est une chaine de magasin spécialisée dans l’éclairage décoratif, architectural et professionnel. C’est une société créée depuis 2012 et vient de souffler sa 5ème bougie, mais personnellement, je suis dans l’éclairage et l’électricité depuis 30 ans. A vrai dire, c’est un métier que nous maitrisons parfaitement. Aujourd’hui, nous disposons de magasins propres sous l’enseigne de Luxalight, et également de franchises à travers les principales villes du Maroc. Notre spécialisation dans le luminaire nous positionne d’emblée, comme acteur majeur du secteur du fait de l’expertise que nous développons depuis voilà plus d’une décennie. Consciencieusement, nous sommes restés concentrés sur l’éclairage pour en saisir tous les rouages au profit de notre offre; une des plus globales sur le marché.

Ceci étant, lorsqu’il s’agit de l’éclairage à led aussi bien au niveau source (ampoule) que luminaire, Luxalight est posté à l’avant-garde avec son partenaire allemand Brilliant. Capitalisant sur l’expérience et l’expertise de nos différents collaborateurs, nos offres de solutions permettent de prendre en charge les besoins de tout type de client d’amont en Aval. Et ce, grâce à notre panel très large et diversifié pour tous les usages. Ainsi, salles de bains, chambres à coucher, jardins, chambres d’enfants… tous ces espaces sont précieusement pris en compte dans nos différentes solutions. C’est d’ailleurs ce qui fait notre force car le client est complètement pris en charge par un seul et unique interlocuteur. Aujourd’hui, nous sommes présents à Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir, Fès, Tanger, Oujda… avec des partenaires qui sont spécialisés ou multi-produits.

Et comme le dit bien l’adage: «la valeur n’attend point le nombre des années», une assertion qui se revérifie à travers la successstory de notre jeune enseigne. Vu l’offre et le service que nous proposons, nous estimons au regard de notre croissance et développement que nous faisons partie des principaux acteurs sur le marché. Donc, Luxalight est un acteur conscient, alliant qualité, savoir faire, design pour un service performant.

EM: En raison des solutions innovantes, Luxalight est devenue une référence en matière d’éclairage LED. Quel est le secret de cette success-story?

FBH: Le secret de cette successstory, n’est rien d’autre que le savoir-faire. Aussi, Luxalight s’est positionné sur le marché via des partenariats stratégiques. Pour offrir à nos clients des solutions complètes et de qualité inégalée, une valeur qui nous est fondamentale, nous avons des partenaires en Europe qui sont leaders dans leurs domaines, à l’instar de la société Brilliant, connue pour son expertise. Nous sommes une société à l’écoute de ses clients: «il ne faut pas se limiter à vendre, il faut que le client achète et pour ce faire, il faut une conviction, une confiance». De ce fait, l’innovation est au cœur de notre démarche. Laquelle innovation résulte de l’évolution du marché à l’échelle mondiale. Evolution que nous suivons de très près et dans laquelle nous nous inscrivons constamment car avec l’arrivée de la led et les multiples changements qui s’opèrent depuis des années dans le secteur de l’éclairage, les clients semblent souvent perdus et nécessitent l’avis d’un expert. Acteur majeur dans ce domaine, Luxalight apporte les meilleures solutions et les meilleurs outils à ses clients qu’ils soient particuliers ou bien entreprises. Et ce, pour favoriser une certaine confiance visà-vis de sa clientèle qui, une fois satisfaite, partage cette expérience. Comme on dit, il n’y a pas de meilleure publicité qu’un client satisfait. La réussite vient au bout de l’effort. 30 ans dans le domaine de l’électricité Design et de l’éclairage, c’est un record! Ce n’est pas évident! Comme quoi par le sérieux, la proximité et la réactivité, ainsi que des partenaires de premier rang, l’on peut réussir à se frayer un chemin dans un marché aussi exigeant.

EM: L’économie d’énergie est devenue plus qu’une nécessité aujourd’hui. Quelle étude en faites-vous?

FBH: L’économie d’énergie est essentiellement basée dans le luminaire au niveau des sources, c’est-à-dire, au niveau de l’éclairage. Comme vous le savez dans une facture d’électricité, qu’elle soit d’un usage domestique ou professionnel, la variation représente 20 à 60%, en d’autres termes, l’économie ne peut se faire que sur ce segment. Il y’a 5 ans, les prix de la led étaient tellement élevés qu’investir dans ce domaine s’avérait risqué, du fait de la lenteur des retours sur investissement. Cependant, les prix ont tellement chuté ces 5 dernières années sur le marché mondial que dans certains cas, on note un retour sur investissement au bout de trois mois. Pour illustrer, prenons l’exemple très basique d’une ampoule halogène de 50 watts. Il est non seulement possible de la remplacer avec une led de 6 watts, mais aussi, de réaliser par la même occasion une économie sur la consommation d’environ 90%. Cet état de fait se constate très rapidement sur la facture, donc, pour les usages professionnels, un retour sur investissement est maintenant possible au bout d’un temps record.

EM: La Led semble alors dessiner un nouvel horizon pour le secteur de l’éclairage. Quelle vision faites–vous du marché de la Led au Maroc et en Afrique?

FBH: Il est important de signaler que l’essentiel des pays africains importe de l’énergie. Recourir à la Led représente une économie tant au niveau de la devise, de l’importation qu’au niveau de la balance commerciale. Aujourd’hui le premier intérêt, c’est cette économie qui est faite non seulement par le consommateur final mais aussi par l’Etat. Pour des pays comme le Maroc qui importe à 90% son énergie, encourager la led s’avère très bénéfique. Et à ce propos, il y’a des décisions très importantes qui ont été prises au niveau de la taxation et des droits de douane, pour faire baisser les tarifs afin d’encourager et d’accompagner cette transition. Sur ce point, les politiques énergétiques doivent répondre à divers enjeux parfois difficilement conciliables. Entre autres, la sécurisation de l’approvisionnement, la réduction de l’impact environnemental et la réduction de la précarité énergétique.

EM: Luxalight accorde une grande importance à l’innovation. Comment faites-vous pour réussir constamment le pari de l’innovation et de la performance?

FBH: Tout d’abord, notre partenaire Brilliant, l’une des plus importantes sociétés européennes dans le luminaire détient un savoir-faire et une expérience qui nous permettent de nous appuyer sur tout ce qu’il lance comme nouveauté. Il est à noter qu’une grande partie des nouveautés dans le luminaire ou innovations, provient aussi bien de la technologie utilisée que des usages. Aujourd’hui, nous avons de plus en plus d’applications led allant de la source (ampoule) aux plafonniers, aux lustres… à la limite, dans une maison on peut installer de la led partout. Si avant, on se limitait à changer des ampoules, aujourd’hui, une société, qui ne pratique pas une veille technologique sur les nouveaux secteurs d’application de la led, risque une obsolescence certaine, car le secteur est en pleine mutation et l’innovation y est vitale. Sur ce point nous capitalisons énormément sur l’expertise et l’expérience de Brilliant.

EM: Brilliant, votre partenaire allemand, un des plus grands acteurs du secteur de l’éclairage: est-ce là un signal fort sur l’importance que la société accorde à la qualité?

FBH: Certainement! Notre but principal au niveau de la led est d’accroitre les performances de nos produits en termes d’économie d’énergie et de durée de vie (comprise entre 10000 et 50000 heures). C’est dans le souci de proposer des gammes à la qualité irréprochable que nous misons sur une marque comme Brilliant qui a très tôt compris l’intérêt et l’importance du marché marocain. A cela s’ajoute l’adaptabilité de ce partenaire qui, conscient du pouvoir d’achat au niveau africain, a réussi tant bien que mal à réaliser cette prouesse alliant l’offre et le prix au marché toujours dans le même souci qualitatif.

Pour Luxalight, avoir la marque Brilliant comme partenaire principale est un gage de garantie de qualité. Et comme j’ai l’habitude de le dire: pour garantir la qualité, il faut indispensablement faire appel aux marques certifiées. Cela permet d’éviter de tomber dans la contrefaçon ou des produits non contrôlés qui gangrènent malheureusement le marché.

EM: Le pari du leadership gagné aujourd’hui sur le marché marocain, quelle est la prochaine étape pour Luxalight?

FBH: Revenir en Afrique, notre premier marché d’origine. Ayant été pendant 11 années chargé de la division export en Afrique d’une société dans l’appareillage électrique, j’ai su développer une certaine proximité avec le marché subsaharien. Et aujourd’hui, notre partenariat avec Brilliant vise à établir depuis le Maroc (l’accès y étant plus facile) une plateforme dédiée au marché africain. Cependant, nous estimons que nous sommes dans une phase où il est question de bien asseoir notre leadership au niveau national, maitriser notre croissance et je crois que d’ici fin 2017 et 2018, nous assisterons au lancement de ladite plateforme en partenariat entre Luxalight, filiale de la société mère INADIS et Brilliant. A ce propos, nous développons avec notre partenaire des gammes adaptées aux besoins de la clientèle locale qui s’exportent déjà très bien en Tunisie, en Algérie, en Egypte et qu’on veut aussi exporter dans d’autres pays africains et ainsi participer de manière beaucoup plus prononcée à la dynamique d’ouverture du Royaume sur le continent africain.

EM: A quelques jours de la 1ère édition du FEL, quel message adressez-vous
aux organisateurs pour cette initiative et qu’en espérez-vous comme retombée?

FBH: Dans cette initiative lancée par la revue Electra à savoir cette 1ère édition du Forum de l’éclairage Led, notre objectif premier est de présenter nos nouveautés et innovations. Cette année, la grande nouveauté est l’ampoule « easy dim». Idéalement conçues pour faire varier votre éclairage, les ampoules LED «dimmables» sont parfaites pour réaliser des économies d’énergies. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une ampoule capable de faire varier l’intensité de l’éclairage mais doit être utilisée de manière convenable pour ne pas endommager la lampe. Littéralement parlant, c’est dire que le variateur de lumière est intégré à l’ampoule qui a de facto la faculté de varier pour s’adapter ce qui veut dire que vous pouvez ajuster la puissance de votre éclairage en fonction de l’ambiance que vous souhaitez donner à votre pièce. Et ce, sans pour autant recourir à un changement d’interrupteur. Juste celui déjà existant suffira! Innovant, il faut le reconnaitre. La vision derrière cette nouveauté est qu’aujourd’hui plus de 80% des variateurs de lumière qui sont installés et proposés sur le marché sont d’ancienne génération et ne sont pas adaptés aux ampoules Led.

Ainsi, Il est désormais possible d’avoir de 10 à 100% de la capacité de l’ampoule Led avec un interrupteur conventionnel simple.

Pour finir j’adresse un message à l’ensemble des consommateurs marocains. Car la Led est conçue pour faire de l’économie et malheureusement nous opérons sur un marché où l’offre n’est pas toujours de qualité, donc si le consommateur marocain ne fait pas très attention à la qualité de ce qu’il achète, cette économie risque de lui revenir plus chère en raison des contrefaçons et des problèmes de sécurité.

Mon conseil le plus important: c’est d’acheter des marques d’une qualité certifiée. En consommateur averti, le marocain est appelé à faire un choix dépendamment de la qualité et des marques qui lui sont proposées et à ce niveau, nous pensons que Brilliant offre le meilleur rapportqualité-prix du marché.

Attachment

Leave a Comment

loading