Le FEL signe un deuxième succès de taille : un cluster de la lumière verra bien le jour au Maroc !

Test réussi pour la deuxième édition du Forum de l’Eclairage LED. Le 04 Avril, cette rencontre annuelle, placée sous les égides du Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable et du Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme de l’Habitat et de la Politique de la Ville, aura jeté sa lumière sur les bons points du secteur mais aussi, sur ses tares et ses défis futurs. Visionnaire et innovant, le FEL a été un cocon duquel ont émergées moult idées et initiatives qui le propulsent au rang Du rendez unique d’échanges fertiles de l’écosystème de l’éclairage Led au MAROC. Parmi ces initiatives, un cluster de la lumière : thématique phare de cette édition, verra bientôt le jour à l’initiative de la revue Electra Maroc.

Le Forum de l’éclairage Led vient de signer un deuxième round décisif selon la plupart des participants. Après une première édition où les jalons ont été posés pour plus de lumière dans ce secteur, cette deuxième édition vient réconforter un positionnement de référence que l’évènement a su incarner dès son lancement. Plus qu’un simple événement, le FEL est désormais une rencontre entre opérateurs avertis et animés de la même volonté : l’essor de la filière de l’éclairage à Led. Un autre point les tenait également à cœur et le FEL a été révélateur en ce sens : il s’agit de la mise en place d’un cluster dédié aux professionnels de la lumière marocaine.

De quoi ce cluster est-il le nom ?

Ce réseau de compétences de la filière éclairage se veut rassembleur des entreprises et organismes qui interviennent sur ce segment pour développer à l’unisson des opportunités d’affaires et de croissance à travers des solutions d’éclairage innovantes. En réponse aux tables rondes traitant de la normalisation, des innovations et de la formation qui ont animé la journée du 04 Avril 2018, ce cluster contribuera au développement de la filière en favorisant le travail en réseaux, en s’engageant à avoir des règles d’éthiques strictes, des règles de respect de l’environnement, une attitude collaborative. Il sera également en charge d’appuyer le contrôle de la qualité du matériel et des installations d’éclairage, de la normalisation et de la labellisation tout en Contribuant au développement de solutions d’éclairage innovantes et éco-performantes. En vue d’assurer une compétitivité irréprochable aux acteurs de la filière au Maroc, il est de ce fait primordial de recenser les acteurs et les accompagner dans le but de faire profiter aux PME des opportunités d’affaires à travers des rencontres organisées avec d’autres réseaux connexes à l’éclairage. Un rôle central que ce cluster naissant pourrait jouer avec le concours et l’investissement de ces membres fondateurs. Une rencontre est en cours de préparation à l’initiative de la revue Electra Maroc entre les différents opérateurs et avec le soutien de quelques partenaires du côté Nord de la Méditerranée. Cela dit, aussi riche qu’a pu être la conférence, la galerie exposition a été des plus riche et diversifiée.

Quelques Chiffres

Cette deuxième édition a accueilli au total 350 participants avec 16 intervenants nationaux et internationaux pour l’animation de 04 tables rondes thématiques. Chose promise, chose due ! Le FEL a tenu toutes ses promesses. Pendant une journée, tout l’écosystème de l’éclairage accompagné du BTP et de l’énergie s’est donné rendez-vous à l’hôtel Sofitel de Casablanca. Au total, c’est quelques 350 professionnels des secteurs cités plus haut qui ont fait le déplacement pour le plus grand bonheur des 10 entreprises sponsors et des partenaires de l’événement.

Des recommandations concrètes 

Plusieurs recommandations auront émané de la rencontre dont les suivantes seront retenues :

  • Mettre en place une charte éthique et intensifier la cadence du contrôle local pour contrecarrer le fléau que représente la contrefaçon et endiguer l’informel.
  • Instaurer une relation de proximité entre la profession et l’université pour compléter la formation (programmes modifiables à hauteur de 20%) et faciliter l’insertion professionnelle des jeunes lauréats à travers des offres de stages.
  • Intégrer les concepteurs lumières dans la mise en place des plans lumières pour préserver les différents patrimoines du Royaume.
  • Se réunir en un cluster lumière en vue de tirer le secteur vers le haut et participer à sa structuration et son essor.

Contact Presse :

Oumeyma ELFARES

o.elfares@successeditions.com

06 69 82 36 06

www.fel.ma

loading