Eclairage solaire: les lampadaires solaires font leurs beaux jours dans les pays du Sud

Le fossé est grand entre les pays industrialisés et les pays en développement en ce qui concerne l’accès à l’électricité. Plus de 1,3 milliard de personnes en sont privés dans le Monde. Un chiffre qui en dit long sur la situation précaire de nombreuses populations surtout celles du Sud. Mais, grâce à l’énergie solaire, nombreuses familles commencent à sortir des ténèbres et à retrouver le sourire; leurs visages éclairés par la lumière des lampadaires solaires: une solution innovante, efficace et écologique et moins couteuse.

Etant économiquement pauvres et énergétiquement dépendants, les pays du Sud ont tous l’obligation de se tourner vers les énergies renouvelables afin de, non seulement sauver leurs économies bouffées par l’énergie fossile importée, mais aussi de pouvoir s’offrir de la lumière tout en préservant leur santé.

Ces pays dépensent donc collectivement 27 milliards de dollars chaque année pour s’éclairer et alimenter leurs téléphones portables à l’aide de kérosène, bougies, lampes électriques et autres solutions à base d’énergies fossiles qui ne font aucunement bon ménage avec le développement durable. C’est pourquoi souhaitant s’inscrire dans cette économie durable, la demande en lampadaires solaire de la part de ces pays est de plus en plus en hausse.

De quoi le lampadaire solaire est–il le nom?

En effet les lampadaires solaires sont dotés d’une capacité de distribuer une lumière artificielle qui repose sur la simple utilisation du rayonnement et de l’énergie du soleil par des capteurs solaires. Les lampadaires solaires utilisent une énergie propre et inépuisable. Leur lumière solaire composée de particules appelées Photons qui sont projetées en permanence sur notre planète, lorsqu’elles sont projetées sur un panneau photovoltaïque, permettent une production électrique, sans répercussion sur l’environnement. Ces lampes ont un meilleur rendement et consomment moins d’énergie; leurs batteries sont donc plus petites –leur rechargement est ainsi bien plus rapide, et permet d’éclairer plusieurs heures durant, à l’aide d’un panneau solaire de taille plus réduite.

Les lampadaires solaires sont également plus résistantes ce qui représente un avantage de taille pour supporter un acheminement en camion sur les routes accidentées au niveau des pays du sud.

Ils sont également moins couteux avec un éclairage plus abordable et de qualité permettant de travailler et de se détendre plus tard dans la soirée. Désormais ces lampes s’accompagnent d’un chargeur de téléphones portables: ce qui représente une véritable révolution et une innovation d’une importance capitale dans la vie de ces millions de familles.

L’éclairage solaire est donc très favorable au développement durable. Selon une étude menée par l’initiative Global Lighting de la Banque Mondiale avec Bloomberg New Energy Finance, les solutions solaires, qui offrent une alternative non seulement bien moins nocives en termes de santé et de climat mais aussi moins onéreuses, sont en plein développement au niveau des pays du sud.

Le marché LED se trouve au Sud !

Le marché des solutions solaires pour l’éclairage destinées aux 1,3 milliards principalement d’africains et d’indiens tournera autour des 3 milliards d’euros en 2020 d’après une étude.

Aujourd’hui, une centaine d’entreprises sont présentes dans ce marché. Parmi elles, on peut citer de grandes entreprises françaises telles qu’Engie, Total, Schneider Electric, et Orange. Selon l’étude précitée, ces entreprises fournissent lampes et kits solaires domestiques à 89 millions de personnes sans accès à une énergie moderne. En 2015, 44 millions de lampes et kits équipés de cellules solaires de moins de 10W avaient été vendus. Les ventes de ces produits ont connu une progression annuelle de près de 110% entre 2011 et 2014.

Aujourd’hui, à l’exemple du Kenya où 30 % des habitants hors réseau en sont équipés, le solaire hors-réseau atteint un taux de pénétration significatif dans les pays qui optent le plus sur ces solutions. La Tanzanie et l’Ethiopie complètent le podium du marché africain, tandis que l’Inde domine le marché asiatique. Haro sur les lampes aux halogénures métalliques et bienvenue les LED!

Leave a Comment

loading